Inscription

Le voilier idéal

Qui n'a pas voulu d'un croiseur performant, sûr, confortable, facile à manoeuvrer et économique.

La difficulté voire l'impossibilté à répondre à toutes ces exigences en même temps nécessite de déterminer les priorités ou autrement dit de définir le programme : Tous les voiliers sont issus de compromis:

- Quillard ou dériveur : naviguant en bretagne Sud, la question se pose et se repose

- Mouillage forains, criques ou nuit au port

- Régate et vitesse pure ou polyvalence et accessibilité

- Quid de la quille relevable?

- Déplacement lourd ou léger - Large ou étroit - Près ou Portant :

- Un mètre de plus ou une tonne de plus,

- Déplacement léger avec coque large et équipage nombreux : Rapidité au portant - accélération - réactivité - régate - équipier au rappel,

- Déplacement lourd avec coque étroite et grand tirant d'eau : Remontée au près - mouvement doux en mer - position des équipiers non stratégique - confort en mer.

- Rapide :

- Plaisir de navigation : réactivité par petit temps, barre précise et efficace, progression régulière sans cogner

- Spi symétrique ou asymétrique au portant et bonne remontée au près

- Qualité et entretien des voiles et du gréément : gage de sécurité et de performance

- Qualité et ergonomie de l'accastillage et des réglages

- Confortable en mer ou au port:

- Navigation à la journée ou à la semaine : détermine le niveau minimum d'équipement

- Privilégier l'essentiel : Trop d'équipement entraine du surpoids

- Ne pas oublier les espaces de rangement : Un grand coffre à matériel est souvent plus indispensable qu'une deuxième salle de bain

- Equipiers nombreux ou équipage réduit : Skipper hyperactif ou comptemplatif

- Influe sur la taille du cockpit, la position de l'accastillage, la nécessité d'un équipage nombreux au rappel ou non

- Privilégier en solitaire ou en équipage réduit une certaine stabilité de route, une bonne raideur à la toile

Les grandes gammes de monocoques naviguant en Bretagne Sud :


Bonne navigation